Swipe to the left

Découvrez la Saucony Xodus ISO 3

Découvrez la Saucony Xodus ISO 3
Par Running Conseil 27 juillet 2018 32302 Vues Aucun commentaires

SAUCONY XODUS ISO 3 - Chaussure de Trail

Saucony est indissociable de l'univers du running tant son histoire y est mêlée. La marque est née en Pennsylvanie, la même année que le Marathon de Boston...en 1898. Juste un an après le premier Marathon Olympique moderne. Depuis les chaussures n'ont jamais quitté les pistes, les routes ou les chemins et sont de toutes les aventures.

Un amorti dynamique pour les longues distances

Si vous cherchez une chaussure minimaliste, passez votre chemin. Malgré son drop de 4 millimètres (qui est une des signatures de la marque qui fut une des premières à le réduire significativement), la Saucony est une chaussure imposante. Avec près de 370 grammes sur la balance et une semelle de 29 mm au talon et 25 mm aux métacarpes, la Saucony Xodus Iso 3 est une chaussure assez volumineuse et qui respire la protection. Clairement une chaussure de longue distance qui donnera toute sa mesure sur des trails au terrain agressif.

Ses crampons au dessin spécifique incitent à attaquer sur tous les terrains avec leurs 6 millimètres de haut. L'accroche est très bonne sur tout les types de terrains (à l'exception des rochers humides comme toutes les chaussures) et la boue s'évacue bien, garantissant une accroche stable et rassurante même dans les longs passages boueux. Par ailleurs, la chaussure est particulièrement rassurante sur les terrains les moins prévisibles quand l'adhérence change à chaque foulée.

La mousse Everun développée par Saucony est présente ici du talon aux orteils, permettant au coureur de bénéficier à la fois du dynamisme de la foulée (avec un retour d'énergie de 83%), et de sa stabilité dans le temps, Everun étant moins sensible à l'échauffement que d'autres structures type EVA. Ainsi de la première foulée jusqu'à la ligne d'arrivée, la chaussure garde un amorti constant, limitant les a-coups dus à la fatigue. Un gage de sécurité et de performance sur les trails long et les ultra. La protection des orteils est assurée par une sorte de coque qui revient sur les côtés. Ainsi les doigts sont à l'abri des cailloux et autres débris. Quant au retour arrière il aide au maintien du talon et stabilise la cheville quand le terrain devient compliqué.

Confort et aération

Côté chaussant, on retrouve avec plaisir le module ISO des modèles précédants. L'étrange impression d'enfiler une pantoufle est toujours là. Ce confort qui se confirme au fil des kilomètres limite lui aussi la fatigue. La « toe-box » spacieuse permet au pied de s'épanouir et limite l'échauffement. Sur ce point, il faut noter que la Saucony Xodus Iso 3 est étonnamment bien ventilée pour une chaussure offrant autant de protection. Les renforts sur l'avant et l'arrière du pied mais aussi sur le coup de pied protègent très efficacement des chocs sur les chemins pierreux.

On aurait pu s'attendre a une chaussure « étouffante » mais il n'en est rien même au fil des kilomètres. Le mesh de la Saucony Xodus Iso 3 assure des entrées d'air largement suffisante pour éviter tout échauffement désagréable. Conséquence de cette aération, l'eau pénètre dans la chaussure tout comme l'air. Pas gênant au printemps ou à l'été, cet aspect peut éventuellement être un point faible pour les courses humides en automne ou en hiver quand les températures descendent très bas. Mais il en est ainsi de toutes les chaussures bien ventilées et le mouton à 6 pattes n'existe pas : étanchéité et aération ne vont pas ensemble.

SAUCONY XODUS ISO 3